Au moins 14 000 victimes de la Dépakine en France

Chimie Pharma du 18 avril 2017

La Dépakine et ses dérivés ont fait au moins 14000 victimes dans l'Hexagone, selon les estimations de l'épidémiologiste Catherine Hill et la présidente de l'assocation d'aide aux parents d'enfants souffrant du syndrome de l'anticonvulsivant (Apesac) Marine Martin dans un livre paru le 6 avril.