Le combat de Marine Martin

Le Parisien le 

Les deux pictogrammes (danger et interdit) pour les femmes enceintes que l’on trouvera à partir de demain en pharmacie sont nés du combat de Marine Martin (photo). Cette quadragénaire a été la première à alerter sur la Dépakine, un anti-épileptique qui, pris pendant la grossesse, peut se révéler nocif pour le bébé, entraînant malformations et troubles neurocomportementaux.